Plaisir de conduire et d'entretenir

N° 2

 O. de Jamblinne de Meux

Deux souvenirs de deux rallyes avec deux voitures que je n’ai plus aujourd’hui mais que j’ai eu beaucoup de plaisir à conduire et à entretenir.

Dans l’ordre chronologique : le National Classic Tour de 2011 qui nous a amené à Goodwood lors du Revival avec une spéciale devant Goodwood House où je me suis consciencieusement efforcé de faire le plein de pénalités afin d’être sûr que le photographe en place cadre bien notre voiture (la dame dans l’auto est mon épouse) qui était une Iso Grifo GL 300 de 1966 ; un peu large pour les routes de la campagne anglaise mais comme j’étais précédé par un nombre respectable de Bentley +/- d’avant-guerre, si elles passaient, je passais.

iso

Ensuite, toujours le National Classic Tour mais en 2012 et vous nous voyez (toujours mon épouse et moi) dans une merveilleuse Alfa Romeo Giulietta Sprint Veloce de 1959 dans la passe du Stelvio (Dolomites) - la 2e route la plus haute d’Europe - dans laquelle une spéciale avait été évidemment tracée ; magnifique route avec +/- 44 épingles à cheveux sur 21 km pour culminer à 2.758 mètres. Si vous regardez bien la photo, vous verrez un vélo (avec son cycliste) avant le tournant ; les vélos sont les seuls que j’ai dépassé lors de cette spéciale (et aussi durant tout le rallye) du fait d’une fuite de joint spi à la boite de vitesse m’empêchant de monter à plus de 2.500 t/min. ce qui fait que j’ai terminé très bon dernier mais j’ai eu le temps d’apprécier le paysage (il y a aussi une moto devant moi mais c’est elle qui m’a dépassé). Pour la petite histoire, nous sommes arrivés à Venise, dernière étape de notre périple, sans encombre.


alfa



Dank aan onze sponsors

delen pv 270X191interparking 270X191oldtimerfarm 270X191Porsche Logo 270X191touring mr 270X191