Programme FR
 
Chers Amis, Chères Amies,
 

Le comité du Historical Vehicle Club of Belgium et notre président nous ont confié pour la douzième fois la responsabilité et l’honneur d’organiser le May One Meet. Sa destination est connue depuis de nombreux mois et nous sommes heureux d’emmener des membres du HVCB dans une contrée qui commence à être vraiment à la mode.

En 2019, nous partirons cette fois plein Sud-Est avec un dépaysement garanti. Nous vous avons préparé une découverte des Pouilles avec une incursion dans la province voisine de la Basilicate dans le « talon de la botte ». Les Italiens appellent Mezzogiorno la partie de leur pays qui se trouve au sud de Naples ».

Comme vous l’avez découvert dans le titre de cette invitation, le départ nous verra nous rassembler le samedi 27 avril dans l’après midi à Bari et nous nous quitterons le samedi suivant 4 mai après le petit déjeuner à Polignano a Mare, après avoir parcouru un peu moins de 1.000 km répartis en 3 boucles et 3 liaisons.

 

 Villes et villages blancs, châteaux, églises baroques, terres rouges et oliveraies à perte de vue ! Ces 5 thèmes résument bien le programme que nous vous avons préparé pour ce voyage dans ce pays chaleureux bordé des deux mers : l’Adriatique à l’est et l’Ionienne à l’ouest.

 

Un troisième voyage de reconnaissance au mois de mars finalisera notre road book et la rédaction du guide culturel qui vous aidera à découvrir cette région en fonction de vos intérêts et de votre curiosité culturelle.

Nous renouvellerons l’opération inaugurée l’an passé au HVCB par le May One Meet et grâce à laquelle, pour une somme raisonnable confiée à une ONG spécialisée en plantation d’arbres, nous faisons en sorte de compenser les émissions de CO2 que génèreront par la force des choses nos autos dans ce nouveau May One Meet.

Dans l’alternance de ses destinations proches et lointaines, le May One Meet de 2019 sera donc une année « lointaine » !

Aussi nous vous proposons le choix entre 3 façons différentes de participer à ce « Puglia Rally » :

  1. Soit vous descendez au volant de votre ancienne en 3 étapes que nous aurons organisées de Belgique jusqu’à Bari et vous remonterez par le même chemin,
  2. Soit vous ferez transporter votre ancienne par camion de Kortenberg jusqu’à Bari et vous rejoindrez Bari en avion ou en voiture moderne,
  3. Soit encore, grande nouveauté, un ami de notre président met en location une partie de sa collection de voitures italiennes d’époque, de véritables « macchine classiche » comme on dit en italien, et vous en trouverez la liste et les tarifs en nnexe de cette invitation.

Les participants qui auront choisi les options 2) et 3) et qui arriveront à Bari en avion rejoindront le premier hôtel en taxi (15 km) et leur transfert en autocar sera organisé pour parcourir le samedi 4 mai au matin les 60 km entre Polignano a Mare et l’aéroport de Bari, le plus aisé pour rejoindre la Belgique en avion.

A la différence du « Umbria, si ! » de 2015 où les voitures transportées par camion vous attendaient à l’aéroport de Florence et qu’il restait 170 km à parcourir de jusqu’au départ, les voitures transportées par camions ou celles de location qui auront été réservées attendront leurs utilisateurs à l’hôtel Nicolaus que vous rejoindrez individuellement en taxi depuis l’aéroport de Bari.

Nous avons sélectionné 4 hôtels qui, nous l’espérons, devraient vous plaire :

  • 2 nuitées à Bari à l’Hotel Nicolaus****,
  • 2 nuitées en plein centre historique de Lecce au Patria Palace Hotel *****,
  • 1 nuitée à Tarente le long du Mare Piccolo au Relais Histò***** et
  • 2 nuitées au Borgobianco***** à Polignano a Mare.


L’Italie qui est 9 fois plus étendue que la Belgique se compose de 20 régions dont, un peu comme les Länder de l’Allemagne, le degré d’autonomie est variable. Mais sa population n’est que 5 fois celle de notre pays qui, il est vrai, est nettement moins montagneux que la péninsule. Avec leurs 4,2 millions d’habitants (37% de la Belgique) et 19.358 km2 (63% de la Belgique), les Pouilles sont 7èmse dans le classement des régions italienne sous ces deux aspects. Et en ce qui concerne plus précisément notre passion pour les voitures anciennes, une récente étude menée par la presse spécialisée montre que plus d’un Italien sur deux est intéressé par les voitures anciennes, les habitants des Pouilles sont parmi les plus passionnés. A eux seuls il dépensent 7,5% des 2,5 milliards d’€ du volume total du marché italien que totalisent l’achat, la restauration et l’entretien des voitures de collection. C’est dire si nous y serons plus que certainement bien accueillis.

Habitée depuis au moins 15 siècles avant notre ère par les Méssapiens, cette région reçut 8 siècles plus tard des immigrants illyriens en provenance des Balkans. Elle fit ensuite partie de la Grande Grèce avant d’être investie par les Romains qui en feront le grenier à blé et à huile d’olive de leur empire. L’agriculture sera la destinée des Pouilles jusqu’à nos jours. Après l’empire, se succèderont les Byzantins, les Sarrasins puis les Normands qui intégreront les Pouilles dans le Royaume de Naples et en feront une région riche de son agriculture florissante. Au 15ème siècle, arrivent les Aragonais rapidement remplacés par les Ottomans mais l’huile d’olive continue à faire la richesse de la région au point que, grâce à son exportation, Gallipoli en devint le port le plus important de la Méditerranée. Après une tentative avortée de création d’une république inspirée de la révolution française à la fin du 18ème siècle, Napoléon occupe la région avant de la laisser aux mains de Francs-Maçons français jusqu’à son intégration dans le Royaume d’Italie naissant à partir de 1865.

En la parcourant pendant 6 jours, vous serez surpris par les incroyables entrelacs de murs de pierres sèches patiemment montés pendant des siècles entre toutes les parcelles cultivées ou les oliveraies, même les plus petites. Il faut savoir que la couche de terre très fertile qui fit la renommée et aussi la richesse des Pouilles n’est pas très épaisse et qu’elle repose presque partout sur la pierre. La fragmentation régulière des couches supérieures de la roche libère ainsi des pierres qui « flottent » en quelque sorte dans la terre et que la pluie fait lentement remonter à la surface. Chaque année, les agriculteurs en retirent toujours de nouvelles qui forment ainsi la source des matériaux indispensables à la construction de ces murs infinis.

C’est donc ce riche cocktail de cultures que nous allons découvrir dans le Puglia Rally.

Dans cette immense plaine, la seconde de la Péninsule après celle du Pò, des millions d’oliviers parfois pluriséculaires jalonneront votre parcours. Et vous serez sans doute surpris du soin méticuleux avec lequel les oliveraies sont entretenues. Il est vrai que 40% de la production d’huile d’olive italienne provient des Pouilles. Vous serez éblouis par la blancheur éclatante des petites villes et villages que nous traverserons et vous le serez également par la splendeur baroque de leurs églises et de nombreux édifices publics.

Nous ferons une incursion dans la province voisine de la Basilicate pour aller visiter la surprenante Matera qui a choisi l’année de notre visite pour se faire déclarer capitale européenne de la culture !

Le découpage des étapes et le choix des hôtels ont été définis pour vous donner tout à la fois le temps confortable pour faire un maximum des visites qui seront décrites dans le livret culturel mais aussi pour profiter à fond des paysages et des villes et villages que nous traverserons.

Des dizaines de visites potentielles jalonneront notre itinéraire d’environ 1.000 km, entre 100 et 225 km par jour. Comme dans les éditions précédentes du May One Meet que nous avons mis sur pied, nous avons veillé tout particulièrement à sélectionner ces visites dans la plus grande variété de leurs domaines. En plus, trois visites guidées « collectives » nous feront découvrir le centre historique des villes de Lecce, Matera et Alberobello.

Ces distances journalières raisonnables de chacune des étapes leur permettront d’être parcourues au rythme que choisira votre équipage avec les arrêts que vous serez tentés de faire entre le départ du matin et l’arrivée du soir à une heure raisonnable pour profiter de tous les agréments de l’hôtel, du cocktail et du dîner, voire même d’une promenade.

Une halte de midi sera organisée dans un endroit exclusif où vous attendront une découverte et un buffet ouvert que vous dégusterez quand vous voulez sans devoir ni attendre les autres participants moins rapides que vous ou faire attendre ceux qui y seraient arrivés avant vous. Et comme dans les derniers May One Meets, nous vous laisseront le choix de votre halte en fonction de l’avancement de votre journée et des amis avec lesquels vous voudriez partager un « pranzo » plus intime. 

Une nouvelle fois, un livret de format A5 vous donnera toutes les informations et les conseils utiles pour pouvoir profiter à fond de votre balade dans le grand sud italien. Cela permettra à chaque équipage de sélectionner les arrêts et visites qui cadrent le mieux dans ses appétits de culture, de curiosité ou de plein air et ... du temps disponible. Lors de précédents May One Meets, certains participants nous ont récompensés de nos efforts d’organisation et de recherche en nous faisant l’agréable surprise de les avoir toutes faites !

Chaque soir lors d’un petit briefing, nous vous rappellerons la description précise du programme du lendemain et nous répondrons à vos questions de façon à vous permettre de bâtir pour le lendemain le programme personnalisé qui vous plaira le plus en fonction du temps raisonnable de route de la journée et de celui des visites qui seront indiqués dans le livret culturel.

Le road book débutera à l’hôtel Nicolaus de Bari et se terminera au Borgobianco de Polignano a Mare. Un road book spécifique sera remis à ceux qui descendront jusque dans les Pouilles et en remonteront par la route.

La représentation de la Région des Pouilles auprès de la Commission Européenne nous a réservé un accueil particulièrement chaleureux.

Tous les membres du HVCB en règle de cotisation sont les bienvenus et les inscriptions seront acceptées à concurrence de 39 équipages dans l’ordre d’arrivée du paiement de leur acompte.

ATTENTION, il n’y aura pas de possibilité d’accueillir plus de 39 équipages !

Comme lors des May One Meets que nous avons organisés, les équipages qui seraient malheureusement contraints de faire forfait seront remboursés de leur PAF de toutes les sommes qui n’auront pas été engagées auprès des hôtels et autres prestataires de service. Il va de soi que ce remboursement sera de 100 % des sommes déjà versées par le participant si son équipage peut être remplacé par un autre en liste d’attente. En plus de l’assurance rapatriement bien utile en cas de panne conséquente de votre voiture, nous vous recommandons de souscrire une assurance annulation qui couvrira en cas de forfait et dans les limites des conditions de son contrat les sommes déjà engagées que nous ne pourrions donc pas vous rembourser.

Une fois encore, nous vous remercions de votre intérêt et de votre confiance dans nos organisations.

Nous sommes impatients de vous emmener à la découverte de cette région que vous ne connaissez peut-être pas encore et nous restons entretemps à votre disposition pour répondre à toutes vos questions.

Avec nos salutations aussi amicales qu’enthousiastes,

Margaret et Philippe Casse
Rue des Floralies 64
1200 Bruxelles

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 0497 57 77 97
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 0495 26 14 79


Programme du 31st May One Meet


Liste des frais couverts ou non par la PAF


Bulletin d’inscription au Puglia Rally


Bulletin de réservation du transport A/R de votre ancienne


Bulletin de réservation pout la location d’une voiture italienne ancienne sur place

 

Flash News

AD fr

 

Lu dans la presse

  • LVA Alsace

    La vie de l'Auto n°1745 - 8 décembre 2016 ...

  • LVA Chablis

    La vie de l'Auto n°1703 - 18 février 2016  

  • OCTA + Spécial carburants

    Arrivée de l’essence 95 E10 au 1er janvier 2017 Quid pour les oldtimers ? Dans un moteur non...

HVCB en chiffres

45
ANS

Merci à nos sponsors

   ING Logo  Interparking Logo  oakshed logor 170  octa logo 170 120